L’Hebdo des socialistes n° 760 : « La France attaquée dans son coeur »

commentaires Commentaires fermés
Par , 14 janvier 2015

Hebdo-n757-758L’Hebdo des socialistes n° 760 : « La France attaquée dans son cœur »

>> Cliquez pour télécharger L’hebdo des socialistes n° 760

Retrouvez l’hebdo depuis le n° 652

    Départ groupé Marche « Nous sommes Charlie : Défendons les valeurs de la République ! »

    commentaires Commentaires fermés
    Par , 10 janvier 2015

    La Ville invite les Montrougiens à un départ groupé à partir de l’Hôtel de Ville à 14h pour la Marche républicaine. Nous vous invitons à nous y retrouver à partir de 13h30/45 afin de nous joindre à ce départ groupé.

    Deux parcours au moins de la Place de la République à la Nation, le premier trajet passera par le boulevard Voltaire, sur 3 km, le second un peu plus au nord, empruntant l’avenue de la République, le boulevard de Ménilmontant puis le boulevard de Charonne. « Un troisième trajet pourrait se débloquer après le départ du cortège des chefs de gouvernement européens, en fonction de l’ampleur de la manifestation » selon François Lamy.
    charlie

      Fusillade à Montrouge : mort d’une policière municipale et un agent municipal gravement blessé

      commentaires Commentaires fermés
      Par , 8 janvier 2015

      logo-CP-612x300

      MONTROUGE- 8 janvier 2015

      Fusillade à Montrouge : mort d’une policière municipale et un agent municipal gravement blessé.

      Une terrible fusillade a éclaté ce jeudi matin à Montrouge. Elle a coûté la vie à une jeune policière municipale et gravement blessé un agent de la voirie. Un dispositif de grande ampleur est en cours pour intercepter l’auteur de cet acte ignoble.

      Au nom des socialistes de Montrouge nous tenons à adresser nos plus sincères condoléances à la famille, aux proches et aux collègues de la victime.

      Nous apportons tout notre soutien à l’équipe municipale ainsi qu’à l’ensemble du personnel municipal dans cette épreuve terrible. Une cellule d’aide psychologique a été mise en place.

      Comme l’a rappelé le Président de la République à la suite de l’attentat dont Charlie Hebdo a été victime, nous appelons chacune et chacun à l’unité pour faire face à ces moments douloureux.

       

      Joaquim TIMOTEO
      Conseiller municipal
      Secrétaire de la section du Parti Socialiste de Montrouge

      Dominique ARMANO
      Conseillère municipale

        Indignation, colère et tristesse après l’attentat contre Charlie Hebdo

        commentaires Commentaires fermés
        Par , 7 janvier 2015

        Frédéric Boisseau, agent de maintenance à Sodexo, Franck Brinsolaro, brigadier, membre du Service de la protection, Jean Cabut, dit Cabu, dessinateur, Elsa Cayat, psychanalyste, Stéphane Charbonnier, dit Charb, dessinateur, Philippe Honoré, dessinateur, Bernard Maris, économiste, Ahmed Merabet, policier  à VTT, Mustapha Ourrad, correcteur, Michel Renaud, ancien directeur de cabinet du maire de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et journaliste, Bernard Verlhac, dit  Tignous, dessinateur et Georges Wolinski, dessinateur, sont tombés sous les balles de barbares au siège de Charlie Hebdo.

        Il s’agit d’un carnage abominable et révoltant qui a vu un organe de presse être attaqué aux armes de guerre. L’heure est à la tristesse et à la peine.

        Les pensées, les condoléances et le soutien du Parti Socialiste de Montrouge vont aux victimes, à leurs proches et à leurs amis.

        C’est la liberté d’expression, la liberté de la presse qui étaient visées. C’est notre liberté qui est visée par cette attaque d’une extrême lâcheté.

        Nous reprenons les paroles de François Hollande :  » Ces hommes, cette femme, sont morts pour l’idée qu’ils se faisaient de la France, c’est-à-dire la liberté. Ce sont aujourd’hui nos héros… C’est la République toute entière qui a été agressée. La République, c’est la liberté d’expression, c’est la culture, c’est la création, c’est le pluralisme, c’est la démocratie, c’est ça qui a été visé par les assassins… La liberté sera toujours plus forte que la barbarie, la France a toujours vaincu ses ennemis quand elle a su justement faire bloc autour de ses valeurs, c’est ce que je vous invite à faire: le rassemblement, le rassemblement de tous, sous toutes ses formes. Voilà ce qui doit être notre réponse. Rassemblons-nous!  »

        Je suis Charlie

         

          Le Poing et la Rose n° 169 – Janvier 2014

          commentaires Commentaires fermés
          Par , 6 janvier 2015

          Le Poing et la Rose n° 169 – Janvier 2014, édité avant le janvier.

          Retrouvez Le Poing et la Rose en pdf, le journal édité par les Socialistes des Hauts-de-Seine.

          Pour retrouver les numéros du Poing et la Rose suivre ce lien.

            Rétrospective 2014 et calendrier 2015

            commentaires Commentaires fermés
            Par , 3 janvier 2015

            Retrouvez l’infographie de la rétrospective du travail réalisé tout au long de l’année par le Parti socialiste

            retrospective-ps-2014

              Inauguration de la ligne de tramway T6 – station Châtillon-Montrouge

              commentaires Commentaires fermés
              Par , 19 décembre 2014

              Samedi 13 décembre, inauguration de la ligne de tramway T6 entre Châtillon-Montrouge et Robert Wagner à Vélizy-Villacoublay.

              Le tramway T6 sur pneus desserre les communes de Malakoff, Montrouge, Châtillon, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson, Clamart, Meudon, Vélizy-Villacoublay sur un tracé de 14 km en correspondance avec bus, métro, train et RER du réseau d’Île-de-France. Le T6 dessert actuellement 19 stations entre Châtillon et Vélizy, la ville de Viroflay sera reliée au T6 fin 2015.

              20141213 t6 (2)

              Rame du T6 à Châtillon-Montrouge

              20141213 t6 (3)

              Inauguration à Châtillon-Montrouge

              Le T6 s’inscrit dans une logique de transports de banlieue à banlieue, en transportant les transiliens de Viroflay à Châtillon. «Une vraie nouveauté, a indiqué Jean-Paul Huchon, Président (PS) du Conseil régional d’Île-de-France, Président du Conseil du STIF. On rompt avec la logique jusque-là qui était de ne faire que du transport radial, de la banlieue vers Paris.»

              Elle facilitera les déplacements de 150 000 franciliens et selon le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), elle transportera 82 000 voyageurs par jour.

              20141213 t6 (1)

              Inauguration à Châtillon-Montrouge

               

              Les principaux sites desservis :

              • L’hôpital Antoine-Béclère de Clamart, à quatorze minutes depuis la station Châtillon – Montrouge (ligne 13),
              • les sites du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives et de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire de Fontenay-aux-Roses, à cinq minutes depuis la station Châtillon – Montrouge,
              • La zone d’emplois Noveos au Plessis-Robinson, à quinze minutes depuis la station Châtillon – Montrouge,
              • Le centre commercial de Vélizy 2, à ving minutes depuis la station Châtillon – Montrouge,
              • La place du 8-Mai-1945 de Châtillon, à vingt minutes de l’IUT de Vélizy,
              • La zone d’emplois de Vélizy-Villacoublay et Meudon-la-Forêt.

                La Lettre des socialistes de Montrouge – Décembre 2014

                commentaires Commentaires fermés
                Par , 19 décembre 2014

                 Pour retrouvez les lettres des socialistes de Montrouge : www.psmontrouge.net/publications

                  L’Hebdo des socialistes n° 759 : « Spécial Conseil National – Moderniser notre façon de fonctionner »

                  commentaires Commentaires fermés
                  Par , 19 décembre 2014

                  Hebdo-n759L’Hebdo des socialistes n° 759 : « Spécial Conseil National – Moderniser notre façon de fonctionner »

                  >> Cliquez pour télécharger L’hebdo des socialistes n° 759

                  Retrouvez l’hebdo depuis le n° 652

                  Poursuivre la lecture 'L’Hebdo des socialistes n° 759 : « Spécial Conseil National – Moderniser notre façon de fonctionner »'»

                    CM 18 décembre 2014 : Maintenir les subventions des associations pour 2015

                    commentaires Commentaires fermés
                    Par , 19 décembre 2014

                    Intervention de Joaquim TIMOTEO

                    Conseil municipal du 18 décembre 2014

                     

                    Le contenu du rapport de présentation que vous nous soumettez est pour le moins étonnant. Vous proposez une baisse sensible des subventions aux associations pour l’année 2015 au faisant reposer cette décision sur le comportement de l’Etat et du gouvernement.

                     

                    Je vous donne raison sur un point : la situation économique est difficile et l’Etat est impécunieux. L’Etat n’a plus d’argent, c’est vrai.

                    Mais à qui la faute ?

                    A la dette laissée par les amis de votre majorité qui l’ont faite doubler en près de 10 ans  et passer à 600 milliards d’euros en à peine 5 ans de 2007 à 2012.

                    Aux déficits publics creusés eux aussi par la politique gouvernementale Sarkozy-Fillon dont les 2/3 à cause des choix fiscaux inconsidérés des gouvernements Sarkozy-Fillon ; je vous renvoie d’ailleurs aux positions de la Cour des comptes sur le sujet.

                    A travers la suppression de la taxe professionnelle,  le gel des dotations aux collectivités territoriales, l’accumulation des transferts non compensés en matière d’allocations de solidarité comme en matière d’entretien des routes, les budgets des collectivités avaient déjà été imputés de plus de 10 milliards d’euros par les différents gouvernements Sarkozy-Fillon. Je ne me souviens pas vous avoir entendu manifester un quelconque désaccord public à ce moment-là.

                    Ni même quand plus de 40 milliards d’euros étaient versés en cadeaux fiscaux pour les ménages les plus riches et les grands groupes au travers la loi TEPA, du bouclier fiscal, de la TVA réduite sur la restauration, etc…

                    Je ne souviens pas non plus vous avoir entendu quand le candidat Sarkozy annonçait que le pays devrait faire un effort de près de 115 Md€ pour revenir à l’équilibre budgétaire et que pour atteindre cet objectif, il faudrait engager un effort de près de 75 Md€ d’économies sur les dépenses publiques avec une contribution forte des collectivités locales.

                    Aujourd’hui, pour assainir les comptes publics, le Président de la République François Hollande a effectivement annoncé qu’entre 2015 et 2017, il faudra dégager au moins 50 milliards d’économies.

                    Il est totalement faux de dire comme vous le faites dans votre présentation que ce sont les collectivités locales qui porteraient l’essentiel de l’effort budgétaire. Cet effort est partagé entre l’Etat, les collectivités locales, et les ménages. Sur les 50Md€ à économiser, 11Md€ concernent directement les collectivités soit 20% de l’effort !! on est loin de ce que vous décrivez !

                    Pour revenir maintenant plus directement aux subventions pour 2015, je ne vois pas ce qui justifie le seuil de baisse appliquée, d’autant que nous n’avons aucune indication concernant le budget à venir.

                    D’ailleurs si la ville est si prospère comme vous l’évoquez dans votre présentation, elle ne devrait avoir aucun mal à absorber l’impact de la situation que vous dénoncez. Et je ne vois pas dans quel nivellement par le bas l’Etat se serait engagé (là encore comme vous l’évoquez). Si c’est le principe de solidarité entre les communes dont il est question , et bien nous n’avons pas le même sentiment sur ce qu’est la solidarité ; elle n’est aucunement un nivellement par le bas mais au contraire le moyen de partager équitablement les efforts et les ressources.

                    Pour finir au lieu de cette délibération rédigée sous le signe de la victimisation, j’aurai préféré que l’on discute de ce que devrait être une vraie politique associative pour notre ville et dont nous sommes bien loin.

                    Une politique associative faite d’animation du tissu associatif local, une politique associative qui considère les bénévoles et donne les moyens aux associations de conduire leur action. C’est par exemple soutenir l’emploi associatif au travers des emplois d’avenir en accompagnant les associations dans cette démarche. Mais de tout cela , il n’est ici aucunement question ici… c’est bien dommage…

                      Panorama Theme by Themocracy