Inauguration de la ligne de tramway T6 – station Châtillon-Montrouge

commentaires Commentaires fermés
Par , 19 décembre 2014

Samedi 13 décembre, inauguration de la ligne de tramway T6 entre Châtillon-Montrouge et Robert Wagner à Vélizy-Villacoublay.

Le tramway T6 sur pneus desserre les communes de Malakoff, Montrouge, Châtillon, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson, Clamart, Meudon, Vélizy-Villacoublay sur un tracé de 14 km en correspondance avec bus, métro, train et RER du réseau d’Île-de-France. Le T6 dessert actuellement 19 stations entre Châtillon et Vélizy, la ville de Viroflay sera reliée au T6 fin 2015.

20141213 t6 (2)

Rame du T6 à Châtillon-Montrouge

20141213 t6 (3)

Inauguration à Châtillon-Montrouge

Le T6 s’inscrit dans une logique de transports de banlieue à banlieue, en transportant les transiliens de Viroflay à Châtillon. «Une vraie nouveauté, a indiqué Jean-Paul Huchon, Président (PS) du Conseil régional d’Île-de-France, Président du Conseil du STIF. On rompt avec la logique jusque-là qui était de ne faire que du transport radial, de la banlieue vers Paris.»

Elle facilitera les déplacements de 150 000 franciliens et selon le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), elle transportera 82 000 voyageurs par jour.

20141213 t6 (1)

Inauguration à Châtillon-Montrouge

 

Les principaux sites desservis :

  • L’hôpital Antoine-Béclère de Clamart, à quatorze minutes depuis la station Châtillon – Montrouge (ligne 13),
  • les sites du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives et de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire de Fontenay-aux-Roses, à cinq minutes depuis la station Châtillon – Montrouge,
  • La zone d’emplois Noveos au Plessis-Robinson, à quinze minutes depuis la station Châtillon – Montrouge,
  • Le centre commercial de Vélizy 2, à ving minutes depuis la station Châtillon – Montrouge,
  • La place du 8-Mai-1945 de Châtillon, à vingt minutes de l’IUT de Vélizy,
  • La zone d’emplois de Vélizy-Villacoublay et Meudon-la-Forêt.

    CM 18 décembre 2014 : Maintenir les subventions des associations pour 2015

    commentaires Commentaires fermés
    Par , 19 décembre 2014

    Intervention de Joaquim TIMOTEO

    Conseil municipal du 18 décembre 2014

     

    Le contenu du rapport de présentation que vous nous soumettez est pour le moins étonnant. Vous proposez une baisse sensible des subventions aux associations pour l’année 2015 au faisant reposer cette décision sur le comportement de l’Etat et du gouvernement.

     

    Je vous donne raison sur un point : la situation économique est difficile et l’Etat est impécunieux. L’Etat n’a plus d’argent, c’est vrai.

    Mais à qui la faute ?

    A la dette laissée par les amis de votre majorité qui l’ont faite doubler en près de 10 ans  et passer à 600 milliards d’euros en à peine 5 ans de 2007 à 2012.

    Aux déficits publics creusés eux aussi par la politique gouvernementale Sarkozy-Fillon dont les 2/3 à cause des choix fiscaux inconsidérés des gouvernements Sarkozy-Fillon ; je vous renvoie d’ailleurs aux positions de la Cour des comptes sur le sujet.

    A travers la suppression de la taxe professionnelle,  le gel des dotations aux collectivités territoriales, l’accumulation des transferts non compensés en matière d’allocations de solidarité comme en matière d’entretien des routes, les budgets des collectivités avaient déjà été imputés de plus de 10 milliards d’euros par les différents gouvernements Sarkozy-Fillon. Je ne me souviens pas vous avoir entendu manifester un quelconque désaccord public à ce moment-là.

    Ni même quand plus de 40 milliards d’euros étaient versés en cadeaux fiscaux pour les ménages les plus riches et les grands groupes au travers la loi TEPA, du bouclier fiscal, de la TVA réduite sur la restauration, etc…

    Je ne souviens pas non plus vous avoir entendu quand le candidat Sarkozy annonçait que le pays devrait faire un effort de près de 115 Md€ pour revenir à l’équilibre budgétaire et que pour atteindre cet objectif, il faudrait engager un effort de près de 75 Md€ d’économies sur les dépenses publiques avec une contribution forte des collectivités locales.

    Aujourd’hui, pour assainir les comptes publics, le Président de la République François Hollande a effectivement annoncé qu’entre 2015 et 2017, il faudra dégager au moins 50 milliards d’économies.

    Il est totalement faux de dire comme vous le faites dans votre présentation que ce sont les collectivités locales qui porteraient l’essentiel de l’effort budgétaire. Cet effort est partagé entre l’Etat, les collectivités locales, et les ménages. Sur les 50Md€ à économiser, 11Md€ concernent directement les collectivités soit 20% de l’effort !! on est loin de ce que vous décrivez !

    Pour revenir maintenant plus directement aux subventions pour 2015, je ne vois pas ce qui justifie le seuil de baisse appliquée, d’autant que nous n’avons aucune indication concernant le budget à venir.

    D’ailleurs si la ville est si prospère comme vous l’évoquez dans votre présentation, elle ne devrait avoir aucun mal à absorber l’impact de la situation que vous dénoncez. Et je ne vois pas dans quel nivellement par le bas l’Etat se serait engagé (là encore comme vous l’évoquez). Si c’est le principe de solidarité entre les communes dont il est question , et bien nous n’avons pas le même sentiment sur ce qu’est la solidarité ; elle n’est aucunement un nivellement par le bas mais au contraire le moyen de partager équitablement les efforts et les ressources.

    Pour finir au lieu de cette délibération rédigée sous le signe de la victimisation, j’aurai préféré que l’on discute de ce que devrait être une vraie politique associative pour notre ville et dont nous sommes bien loin.

    Une politique associative faite d’animation du tissu associatif local, une politique associative qui considère les bénévoles et donne les moyens aux associations de conduire leur action. C’est par exemple soutenir l’emploi associatif au travers des emplois d’avenir en accompagnant les associations dans cette démarche. Mais de tout cela , il n’est ici aucunement question ici… c’est bien dommage…

      La Lettre des socialistes de Montrouge – Décembre 2014

      commentaires Commentaires fermés
      Par , 12 décembre 2014

       Pour retrouvez les lettres des socialistes de Montrouge : www.psmontrouge.net/publications

        1 région, 1 réseau, 1 tarif – La carte Navigo à tarif unique

        commentaires Commentaires fermés
        Par , 9 décembre 2014

        1 région, 1 réseau, 1 tarif ! La carte Navigo à tarif unique ! Finies les zones. Chaque Francilien paiera sa carte Navigo au même prix, quel que soit l’endroit où il habite et où il travaille.

        Les présidents de la région et de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) ont en effet convenus d’un protocole d’accord sur le développement économique qui permettrait la création de ce passe au tarif unique de 70 euros par mois.
        Jean-Paul Huchon, président (PS) de l’Ile-de-France et du Syndicat des transports en Île de france (STIF), s’est félicité d’un tel accord. «Ce pacte ouvre notamment la voie à la mise en place d’un passe unique pour les transports dans la Région, une mesure d’égalité qui permettrait à tous les Franciliens de gagner en pouvoir d’achat et aux entreprises de réduire leurs charges directes. »

        Retrouvez le tract en pdf ICI.

         navigo1  navigo2
         navigo3  navigo4

          Ordre du jour du conseil municipal du 18 décembre 2014

          commentaires Commentaires fermés
          Par , 8 décembre 2014

          Ordre du jour du conseil municipal du 18 décembre 2014 à 19h.

          Le conseil municipal de Montrouge a lieu le jeudi 18 décembre à 19h à l’Hotel de Ville de Montrouge. L’entrée est libre, accès porte à droite du bâtiment. L’ordre du jour est le suivant :

          FINANCES

          1. Décision modificative N°3 de la ville de Montrouge.
          2. Subventions complémentaires au titre de 2014.
          3. Délibération anticipatrice pour 2015.
          4. Subventions pour l’exercice 2015.
          5. Habilitation du Maire à recourir à des instruments de couverture de taux d’intérêts.
          6. Fixation de la redevance assainissement 2015.
          7. Tarifs communaux pour l’année 2015.

          AMENAGEMENT URBAIN

          1. Approbation de la modification n°4 du plan d’occupation des sols de Montrouge.
          2. Cession du bien sis 7 faubourg Saint Laurent VILLENEUVE SUR YONNE.
          3. Travaux de réhabilitation du bien sis 4 rue Louis Rolland – Demande de subventions.
          4. Commerce sis 2 rue Théophile Gautier – Retrait de la délibération.

          RESSOURCES HUMAINES

          1. Personnels horaires – Conditions de rémunérations.
          2. Contrat de mission « Chargé de communication – responsable de la presse territoriale » – Conditions d’emploi.
          3. Ajustement du règlement relatif au compte épargne temps dee agents de la Ville.

          TRAVAUX

          1. Offre de concours de la société SNC EOLE, promoteur de l’ensemble immobilier EOLE et du projet PAVILLON D’ACCUEIL, en bordure de la place des Etats Unis, pour le compte du Groupe CREDIT AGRICOLE.

          ENFANCE – JEUNESSE – SPORTS

          1. Désignation des représentants du conseil municipal aux conseils d’administration des collèges et lycées.
          2. Règlement de fonctionnement et contrat d’accueil régulier Etablissements de la Petite Enfance.
          3. Convention d’objectifs et de financement – Contrat Local D’Accompagnement à la Scolarité CAF 92.
          4. Promotion du tennis à Montrouge – Conventions avec le Cercle Athlétique de Montrouge (CAM).

          AFFAIRES CULTURELLES

          1.  Comité consultatif des affaires culturelles et des spectacles – Ajustement de la composition.
          2. Achat d’œuvres d’art – Vente aux enchères du Salon de Montrouge 2014.

          AFFAIRES DIVERSES

          1. Commission communale d’accessibilité – Ajout de nouveaux membres.
          2. Conventions entre l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS), le ministère de la Justice et la commune de Montrouge pour la mise en oeuvre du projet COMEDEC (COMmunication Electronique des Données de l’Etat Civil).

          COMMUNICATIONS

          1. SIPPEREC – Rapport d’activité 2013
          2. SIGEIF – Rapport d’activité 2013

            Pour voter en 2015, inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31 décembre 2014

            commentaires Commentaires fermés
            Par , 7 décembre 2014

            inscriptions-listes

            En 2015, nous voterons pour élire nos conseillers départementaux en mars, et nos conseillers régionaux en décembre. Ces élections sont un enjeu majeur pour pouvoir choisir ceux qui nous représenteront au sein de nos collectivités territoriales.

            Pour voter, il faut impérativement s’inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2014.

            Si vous avez changé de domicile récemment, vous devez donc faire la démarche auprès de la mairie de votre domicile pour vous inscrire avant le 31 décembre.

            Qui doit s’inscrire

            • Si vous n’êtes pas encore inscrit ou si vous avez déménagé depuis votre dernière inscription, même à l’intérieur de la ville, il est indispensable de vous réinscrire car vous risquez d’être radié (e),
            • Si vous venez d’avoir 18 ans, vous êtes théoriquement inscrit d’office sur les listes. Vous devez avoir reçu depuis un courrier vous informant que vous étiez inscrit d’office sur les listes. Sinon mieux vaut vérifier auprès de la Mairie.

            Comment s’inscrire ?

            Trois modalités d’inscription sont possibles : en mairie, par correspondance ou par internet.

            • En se rendant directement au centre administratif avec une pièce d’identité récente valide ou expirée de moins de un an et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture edg, facture gdf, facture  an de téléphone fixe ou de téléphone portable…)
            • Par  courrier, en envoyant au centre administratif le formulaire d’inscription (disponible au centre administratif ou téléchargeable en ligne) et les photocopies d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile (facture edg, facture gdf, facture de téléphone fixe ou de téléphone portable…)
            • Par internet, en utilisant le téléservice proposé par mon-service-public.fr.

            Où s’inscrire à Montrouge ?

            Au centre administratif 4 rue Edmond Champeaud (derrière la Mairie).

            Le centre administratif est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 13h 30 à 17h et le samedi de 8h30 à 11h30 (attention, prévoir de venir au moins 30 minutes avant la fermeture).

            Quand s’inscrire ?

            Pour pouvoir voter en 2015, inscrivez-vous avant le 31 décembre 2014.

            Votez est un droit mais aussi un devoir civique !

            S’inscrire sur les listes électorales ne prend que quelques minutes et vous permet de recevoir ensuite votre carte d’électeur pour pouvoir voter à chaque élection.

            Cas particuliers : inscription l’année de l’élection. Si vous êtes dans l’une des situations suivantes, vous pouvez vous inscrire et voter la même année :

            • Jeune ayant atteint l’âge de 18 ans entre le 1er mars et le jour de l’élection,
            • Personne qui déménage pour des motifs professionnels et fonctionnaire admis à la retraite après le 1er janvier,
            • Militaire retournant à la vie civile après le 1er janvier,
            • Acquisition de la nationalité française après le 1er janvier,
            • Recouvrement de l’exercice du droit de vote après le 1er janvier.

              L’Hebdo des socialistes n° 754-755 : « Spécial Conseil National – Il nous faut reconstruire une identité politique »

              commentaires Commentaires fermés
              Par , 2 décembre 2014

              Hebdo-n754-755L’Hebdo des socialistes n° 754-755 : « Spécial Conseil National – Il nous faut reconstruire une identité politique »

              >> Cliquez pour télécharger L’hebdo des socialistes n° 754-755

              Retrouvez l’hebdo depuis le n° 652

              Poursuivre la lecture 'L’Hebdo des socialistes n° 754-755 : « Spécial Conseil National – Il nous faut reconstruire une identité politique »'»

                L’Hebdo des socialistes n° 753 : « Etats généraux des socialistes »

                commentaires Commentaires fermés
                Par , 22 novembre 2014

                Hebdo-n753L’Hebdo des socialistes n° 753 : « Etats généraux des socialistes » 

                >> Cliquez pour télécharger L’hebdo des socialistes n° 753

                Retrouvez l’hebdo depuis le n° 652

                Poursuivre la lecture 'L’Hebdo des socialistes n° 753 : « Etats généraux des socialistes »'»

                  L’Hebdo des socialistes n° 751-752 : « François Hollande répond aux français »

                  commentaires Commentaires fermés
                  Par , 21 novembre 2014

                  Hebdo-n751-752L’Hebdo des socialistes n° 751-752 : « François Hollande répond aux français » 

                  >> Cliquez pour télécharger L’hebdo des socialistes n° 751-752

                  Retrouvez l’hebdo depuis le n° 652

                  Poursuivre la lecture 'L’Hebdo des socialistes n° 751-752 : « François Hollande répond aux français »'»

                    Regards sur la droite n°48 – Rester sur l’essentiel

                    commentaires Commentaires fermés
                    Par , 19 novembre 2014
                    Regards-sur-la-Droite-n-48

                    Regards sur la droite n°48

                    Regards sur la droite n°48 – Rester sur l’essentiel

                    Au sommaire : l’édito d’Alain Bergounioux qui revient sur les travaux des Etats généraux du Parti socialiste , une analyse du débat qui agite l’UMP sur l’immigration, sur fond de rivalités personnelles, un entretien avec l’historienne, Danielle Tartakowsky, une analyse détaillée de l’usage, par la droite et l’extrême droite, des réseaux sociaux.

                    Retrouvez Regards sur la droite en pdf, la Lettre éditée par la cellule Veille et Riposte du Parti socialiste.

                    Retrouvez Regards sur la droite depuis le n° 26.

                     

                    Poursuivre la lecture 'Regards sur la droite n°48 – Rester sur l’essentiel'»

                      Panorama Theme by Themocracy