Souvenir des victimes de la déportation et des morts dans les camps de concentration

Loi n° 54-415 du 14 avril 1954 consacrant le dernier dimanche d’avril au souvenir des victimes de la déportation et morts dans les camps de concentration du Troisième Reich au cours de la guerre 1939-1945

Exposé des motifs

Il importe de ne pas laisser sombrer dans l’oubli les souvenirs et les enseignements d’une telle expérience, ni l’atroce et scientifique anéantissement de millions d’innocents, ni les gestes héroïques d’un grand nombre parmi cette masse humaine soumise aux tortures de la faim, du froid, de la vermine, de travaux épuisants et de sadiques représailles, non plus que la cruauté réfléchie des bourreaux.

 

Souvenir des victimes de la déportation et des morts dans les camps de concentration
Souvenir des victimes de la déportation et des morts dans les camps de concentration

A voir aussi

Aménagement de la RD920 – En l’état, nous sommes contre