La ville serait-elle touchée par la fièvre sondagière élyséenne ?

Ce dimanche 29 novembre, toutes les personnes qui se sont rendues sur le marché ont pu constater qu’il y avait un groupe de 5 ou 6 jeunes filles vêtues de blousons blancs ( marqués « sondage 92.fr ») sollicitant les passants pour répondre à un sondage…

Ces personnes se réclamaient du « département » et interrogeaient les Montrougiens sur des questions très précises portant sur la politique municipale (vous trouverez-ci-dessous photos du questionnaire en question).

Renseignement pris, le Conseil général ne serait pas commanditaire de ce sondage… mais alors est-ce le Maire qui serait touché par la fièvre sondagière élyséenne ? Celui-ci était présent en personne sur le marché . est-ce un signe ?

Quelque soit le commanditaire, je peux déjà lui assurer que les résultats obtenus seront plus que discutables vu la manière dont le sondage a été fait sur place : réponse suggérée, quotas très hasardeux…

Affaire à suivre donc…

Joaquim TIMOTEO

IMAGE_064

IMAGE_065

IMAGE_066