Martine Aubry : « le Parti socialiste retrouve de la crédibilité chez les Français, mais je crois qu’il y a encore beaucoup de travail à faire».

Martine Aubry

Martine Aubry était l’invitée des 4 Vérités sur France 2 ce mercredi 31 mars. La première secrétaire est revenue sur la visite officielle du président de la République française aux Etats-Unis et sur «le ton de donneur de leçons de Nicolas Sarkozy» face à Barack Obama : «j’espère que cela aura inspiré le président Sarkozy, Barack Obama a un cap, aujourd’hui il a relancé l’économie face à la crise, il a taxé les plus puissants, et surtout il a fait une réforme sur la santé qui va dans le sens du progrès».

Martine Aubry a également évoqué la position du PS sur le bouclier fiscal : «depuis deux ans, nous demandons la suppression du bouclier fiscal, nous avons déposé deux propositions de loi qui ont été évidemment refusées par le gouvernement et les députés UMP», rappelant le montant de tous ces avantages fiscaux : «30 milliards d’euros depuis que la droite est au pouvoir».

Dix jours après la victoire de la gauche aux régionales, la première secrétaire a parlé du chemin parcouru depuis un an :  « je remarque qu’aujourd’hui il y a un espoir à nouveau qui naisse, qu’on puisse mettre en place une nouvelle société qui soit à la fois plus juste, qui réforme mais avec un sens, contrairement à ce qu’on fait aujourd’hui, et qui redonne de l’efficacité à notre pays à partir de ses atouts ».