Centre de loisirs Elémentaires : manques de places…

ronde_clrAprès les écoles trop petites, voici les centres de loisirs !

A plusieurs reprises, les élus socialistes ont alerté sur les difficultés rencontrées par les familles pour inscrire leurs enfants dans les centres de loisirs de la ville. Situation qui a toujours été contestée par le Maire… même si les dossiers d’inscription prennent la précaution de rappeler que « les capacités d’accueil des structures (…) restent limitées. Les inscriptions se font dans l’ordre d’arrivée et de retour jusqu’à concurrence des places disponibles attribuées dans l’année ».

Il est vrai qu’avec seulement 700 places en centres de loisirs pour 2260 élèves inscrits en école élémentaire, il y a de fortes chances pour que la situation soit tendue. Notamment quand plus de la moitié de ces places sont proposées pour le centre de Villelouvette (à 30 km de Montrouge) ce qui ne satisfait pas beaucoup les familles.

Personne ne défend l’idée qu’il faudrait inscrire tous les enfants des écoles élémentaires en centre de loisirs le mercredi mais reconnaissons que ne pouvoir accueillir au final qu’1 enfant sur 3 , c’est trop peu !

Ce sont les enfants des familles les plus modestes pour lesquelles une autre alternative d’accueil est peu envisageable, qui subiront au final ces restrictions de places.

Investir dans la jeunesse est un atout pour l’avenir et non un simple coût à supporter comme continue de le considérer la droite montrougienne. Tant que d’autres choix ne seront pas faits, ce seront les plus jeunes qui en pâtiront.

Joaquim TIMOTEO