Meeting de Paris-Bercy

François Hollande à Paris-Bercy le 29 avril :

Je veux que nous méritions la victoire, que nous soyons exemplaires, que nous puissions être tellement différents de celui qui nous fait face. Je veux que les Français reprennent la longue marche du progrès, le beau moment de la République. Je veux qu’ils aient, même s’ils n’auront pas tous voté pour nous, la belle idée que la France a choisi de livrer son destin dans de bonnes conditions, sans avoir été trompés, sans avoir été instrumentalisés, sans avoir été, en définitive, baladés. Je veux que la France se dise ce 6 mai, lorsqu’elle fera le choix de son destin, que personne ne restera de côté et que ce que je veux faire en votre nom c’est de réconcilier la France, de la rassembler, de la réunir.

Je veux que la fête, si fête il y a le 6 mai, soit la fête de toute la République ! Non pas d’un camp contre un autre, d’un parti contre un autre, non, d’une France réunie, parce que ce sera notre victoire, parce que ce sera la victoire de la République, parce que ce sera la victoire de la France ! Merci d’être à ce rendez-vous. Merci de croire en ce que nous représentons. Merci d’être dignes, dans ce combat, des valeurs que vous portez. Merci parce que sans vous, sans vous, il n’y a pas de victoire possible. Et je veux demain être votre président, ici, partout, et que l’on me regarde comme celui qui a permis le changement, l’espérance et le rassemblement de tous les républicains. Merci à tous ! A la victoire ! Au 6 mai ! A demain !