Tribune Montrouge Magazine – A Montrouge, la démocratie locale c’est le pouvoir solitaire

Tribune des élus de « La Gauche à Montrouge » – Montrouge Magazine n° 102 avril- mai – Juin 2013

Lundi 7 janvier, les platanes de la rue Louis Rolland sont abattus.

En décembre 2012, la mairie avait annoncé sa volonté de les faire abattre sous prétexte qu’ils étaient atteints par un champignon.
Une réunion de quartier était convoquée au cours de laquelle certains riverains s’interrogeaient sur le nombre de platanes effectivement malades et sur la nécessité de les abattre tous. Dans cette éventualité, les participants avaient indiqué, majoritairement, leur volonté de les remplacer par d’autres platanes. L’affaire semblait donc close. La mairie convoquait, néanmoins une seconde réunion du quartier pour discuter des autres aménagements sans indiquer qu’un vote aurait lieu sur l’abattage des platanes. Or, surprise, vote il y a eu pour l’abattage des platanes et leur remplacement par des cerisiers. Au final, un seul arbre était malade.

Chacun est libre de préférer les platanes ou les cerisiers et de l’exprimer. En revanche, faire procéder à un vote lors de la seconde réunion, sans l’annoncer, alors que la plupart des participants à la première réunion pensaient la question réglée et ne s’étaient donc pas re-déplacés, est un mauvais procédé contraire aux règles démocratiques. Ces pratiques sont malheureusement habituelles dans notre commune. Il faudra bien en changer.

Mise au point : dans le précédent n° de Montrouge Magazine, M. Metton appelle notre collègue Anne Belheur, qui a rejoint notre groupe, à démissionner du conseil municipal. Rappelons-lui qu’en France les mandats électoraux ne sont impératifs. Nous l’invitons aussi à s’interroger sur les motifs qui ont conduit Anne Belheur à lui rendre son écharpe, à rompre avec lui, son pouvoir solitaire et sa politique.