Harlem Désir : « après l’agression de Clément Méric, c’est toute la République qui est meurtrie »


Harlem Désir : «après l’agression de Clément… par PartiSocialiste

Après l’agression de Clément Méric, jeune militant syndicaliste de gauche, le Premier secrétaire a exprimé «sa révolte après des faits d’une gravité sans précédent commis par des groupuscules extrémistes.» Harlem Désir a renouvelé sa demande de dissolution des groupuscules extrémistes violents et appelé les formations politiques à se joindre à cette demande.