Plan de mobilisation pour les transports d’Ile-de-France

Jean-Marc Ayrault s’est rendu au Conseil régional d’Ile-de-France vendredi 19 juillet, accompagné de Frédéric Cuvillier et Cécile Duflot, pour signer un protocole de financements de 6 milliards d’euros, destiné à améliorer d’ici à 2017 la qualité des transports du quotidien.

« Le quotidien ce sont des millions de Franciliens qui empruntent les différents modes de transports, parfois dans des conditions qui ne sont pas admissibles et dignes d’une grande métropole mondiale » a rappelé le Premier ministre qui a rappelé sa philosophie en matière de transports : concilier l’ambition de l’avenir et améliorer les conditions de vie au quotidien ».

« Je me félicite que nous soyons parvenus à la fois à financer un Grand Paris Express optimisé et en même temps à lancer ce vaste plan de mobilisation pour améliorer les transports du quotidien » a-t-il ajouté.

La signature de ce protocole correspond à l’engagement de mobiliser les efforts communs de l’Etat et de la Région en faveur des transports publics et des conditions de transport pour 8,5 millions de franciliens.

 42 projets en moins de 5 ans

42_chantiers_pour_les_franciliens_-_dossier_de_presse300Amélioration des RER A, B (partie sud), C, D (avec pour conséquence, par exemple, l’augmentation des fréquences du RER D dans le tunnel Châtelet – Gare du Nord dès fin 2013), la modernisation des RER, le prolongement du Tramway T3 à Porte d’Asnières, le tramway T4 à Clichy-Montfermeil,  le prolongement de la ligne 11 à Rosny-Bois-Perrier, de la ligne 12 à Aubervilliers, de la ligne 14 à Mairie de Saint-Ouen  pour désaturer la ligne 13 et de la ligne 4 à Bagneux, la première phase de la Tangentielle Nord entre Epinay et le Bourget, le démarrage du chantier de la ligne 15 (ligne rouge sud) de Pont de Sèvres à Noisy-Champs via Chatillon – Montrouge.  Les bus ne seront pas oubliés avec le T Zen 5 pour relier le 13e arrondissement de Paris à Choisy-le-Roi, le Transport en commun en site propre (TCSP) Massy – Saint-Quentin via l’autoroute A10 pour contribuer à l’amélioration de l’accessibilité du plateau de Saclay…

57.000 emplois induits

« D’ici cinq ans, 57.000 emplois seront induits par les seuls chantiers du plan de mobilisation« , a affirmé M. Huchon, président du conseil régional d’Île-de-France. « La région entend accompagner ce mouvement et a donc lancé un diagnostic avec toutes les filières et tous les professionnels pour identifier les besoins de main d’oeuvre« , a-t-il ajouté.