Tribune Montrouge Magazine – Avril-mai 2014

Tribune des élus de « La Gauche à Montrouge » – Montrouge Magazine n°107 Avril-mai 2014

Les électeurs se sont clairement prononcés et un nouveau conseil municipal est sorti des urnes. Nous remercions tous les électeurs qui ont votépour la liste « Agir pour tous à Montrouge » ; ils peuvent être assurés que nous porterons leur voix au sein du
conseil municipal et ferons vivre le débat démocratique dans la ville.

Le 23 mars dernier, dans un contexte de forte abstention, le vote des électeurs est allé au-delà du seul choix entre les projets qui se sont confrontés durant cette campagne locale. Le message adressé a dépassé largement les frontières de notre ville. Ce message pour plus de solidarité, pour plus de justice sociale, pour plus d‘égalité réelle, il faut l’entendre pour notre pays mais aussi pour Montrouge.

Beaucoup restent encore à entreprendre pour le bien-être des Montrougiens et peu de solutions sont aujourd’hui apportées en matière de logement, de crèches ou d’école tout comme dans l’écoute des habitants. Les besoins exprimés par les Montrougiens sont nombreux. Il faut savoir y répondre  car Montrouge doit être une ville où chacun trouve sa place quels que soient ses revenus. son âge, son parcours. Les élus du groupe « La Gauche à Montrouge » seront attentifs à ce que des avancées soient obtenues sur ces points.

Pendant les six ans de la mandature, nous continuerons comme nous l’avons toujours  fait à siéger dans un esprit constructif tout en défendant nos convictions et nos positions.

Les élus d’opposition sauront porter les revendications légitimes des Montrougiens, directement concernés quand il s’agira d’éducation, au moment où l‘organisation des rythmes scolaires est instituée à Montrouge, sans vraie consultation préalable, ou quand il s‘agira de préserver l’écosystème de notre ville comme lorsque le Maire décide d‘abattre tous les arbres d’une rue, ou pour quelque décision prise de façon arbitraire par le maire.

Quand il s’agira de faire valoir le droit d’accès au logement pour nos concitoyens aux revenus modestes face aux loyers chers, nous saurons nous engager à leurs côtés pour faire valoir leurs droits fondamentaux. Quand il s’agira de défendre le vrai principe de la culture pour tous, en reconnaissant le savoir-faire des associations culturelles de la ville qui, œuvrent depuis longtemps sur le tenain, notamment auprès des jeunes, nous agirons avec les artistes Montrougiens. pour la défense de la création et de l’éclectisme.

Enfin, être conseiller municipal, c’est œuvrer au service des Montrougiens avec désintérêt et sans compter son temps. Cela demande que l’on n’entrave pas son exercice et passe par plus de transparence, de respect des points de vue et par un accès véritable à l’information pour tous les conseillers municipaux. C‘est le souhait que nous formulons pour le mandat qui s’ouvre afin que chacun exerce ses fonctions en pleine connaissance des dossiers.

C’est dans cet esprit et dans la continuité de l‘action déjà engagée que les conseillers municipaux de gauche ne ménageront pas leurs efforts pour que les attentes des Montrougiens soient entendues tous au long des six prochaines années.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!