Non à la mise en œuvre des rythmes scolaires – Intervention de Joaquim Timoteo

Conseil municipal du 27 juin 2018

Intervention de Joaquim Timoteo

Mise en œuvre des rythmes scolaires / Tarification / Quotient familial

 

Mon constat reste le même :

Je continue de penser que le passage à la semaine de 4 jours est une erreur et que ce n’est pas l’intérêt de l’enfant qui a prévalu dans ce choix mais celui des adultes.

On ne s’est pas donné les moyens à Montrouge de faire en sorte que les nouvelles activité périscolaires (NAP) réussissent parce qu’on n’en voulaient pas dès le départ…

Sur la concertation qui a été conduite, on ne va pas refaire le débat. Mais aucun argument sérieux n’a été avancé et la pseudo-consultation en ligne pendant 5 jours juste à la veille des congés scolaires est loin des discours sur la démocratie participative…

Sur les horaires, je ne comprends pas pourquoi on ne permet pas une sortie à 17h en école élémentaire avant le démarrage des ateliers périscolaires comme c’est le cas en maternelle. D’autant que certains ont des frères et sœurs en maternelle qui seront justement récupérés à cette heure-là.

C’est aussi important pour celles et ceux qui ont des activités culturelles ou sportives à l’extérieur et donc pour les associations de notre ville, comme par exemple pour pratiquer le judo à la section du Stade Multisports de Montrouge.

Sur la tarification, comment n’arrive-ton pas à faire un tarif au service fait et pourquoi reste-t-on sur un tarif forfaitaire ? Je note qu’une facilité est donnée aux familles avec un départ à 13h30 mais sans réduction tarifaire.

De même imposer aux parents de payer une semaine entière quelle que soit la présence effective de leur(s) enfant(s) revient à réduire ce service aux seuls parents qui peuvent se permettre ce surcoût.

Pour un système de réservation et de facturation à la journée d’autres villes le font pourquoi pas nous ?

C’est de plus mal adapté aux modes de vie contemporains : quid des parents qui travaillent à temps partiel ? De ceux qui peuvent prendre un réduction du temps de travail (RTT) ? Des grand-parents disposés à s’occuper de leurs petits-enfants une journée ou deux par semaine ?

Nous souhaitons donc, en toute logique, et comme cela se fait dans d’autres villes, un tarif au service fait avec un système de réservation adéquat.

Réponse de M. le maire (la maire-adjointe déléguée à l’enseignement, à la jeunesse et aux sports ayant refusé de répondre) :

Les animateurs n’ont pas vocation à gérer une garderie et doivent se consacrer à la mise en place de leur projet sur ce laps de temps.

A la demande de Mme Armano, il y a trois votes distincts, un vote sur l’organisation des rythmes péri et extra scolaires et de l’école des sports, un vote sur le tarif de la journée du mercredi, un vote sur les modifications relatives au calcul du quotient familial.

Vote CONTRE sur l’organisation des rythmes péri et extra scolaires et de l’école des sports.

Vote CONTRE sur le tarif de la journée du mercredi.

Vote POUR sur la mise en œuvre du quotient familial.

Retrouvez toutes les interventions de vos élus socialistes : psmontrouge.net/interventions-cm.

Vos élus socialistes : psmontrouge.net/vos-elus-socialistes, pour les contacter : psmontrouge.net/contactez-vos-elus/