Conseil municipal du 16 octobre – nos retours sur les décisions prises

Flora Claquin, Conseillère municipale

Ce vendredi 16 octobre se tenait le deuxième conseil municipal depuis les élections municipales de juin. Vous trouverez nos principaux retours ci-dessous.

La démocratie locale, grande oubliée des décisions de la majorité municipale

Deux points à l’ordre du jour pouvaient permettre au Maire de donner corps à ses engagements de campagne sur la démocratie locale. Pas du tout !

  • Le règlement intérieur

Des restrictions rendant plus difficile le travail des élus d’opposition (raccourcissement des délais d’envoi des documents préparatoires au conseil par exemple), et refus des propositions d’améliorations de celle-ci, notamment pour l’accès aux Montrougiennes et Montrougiens à ces débats, refus d’ajouter la retransmission vidéo par exemple.

  • Les comités de quartier : on poursuit avec le simulacre de démocratie participative.

Le Maire recrée les comités de quartier à l’identique de leur fonctionnement sous la précédente mandature. Là aussi, le Maire a rejeté les propositions de l’opposition visant à en faire de véritables lieux où les citoyens participent et ont un pouvoir d’action sur leur quartier, et en particulier qu’ils soient dotés d’un véritable budget, à leur main, pour financer des projets jugés utiles pour leur secteur.

Le débat d’orientation budgétaire 2021 (débat entamé à minuit quarante …) : avec le vote de l’augmentation du taux de la part communale de la taxe foncière de 30% !

Le Maire a présenté, dans le débat d’orientation budgétaire, les grandes lignes du budget 2021, avec une augmentation du taux la part communale de la taxe foncière de 9,9 à 12,9 points, soient 30%, à rebours de ses argumentaires de campagne, quand il aimait en accuser la gauche, alors que les raisons invoquées, baisse des dotations, perte de leviers fiscaux dynamiques, étaient déjà bien identifiées à l’époque !

Communication sur la rentrée scolaire

Je suis intervenue pour rappeler ma question du 3 juillet, lors du dernier conseil municipal, sur l’effectif des animateurs sur cette année scolaire en comparaison avec l’année précédente où il y avait eu des difficultés en termes de taux d’encadrement, pour pouvoir mesurer les progrès qui avaient été annoncés. Aucune réponse en séance. 

Retrouvez toutes les interventions de vos élu·e·s socialistes : psmontrouge.net/interventions-cm.

Vos élu·e·s socialistes : psmontrouge.net/vos-elu·e·s-socialistes, pour les contacter : psmontrouge.net/contactez-vos-elu·e·s

Partagez !