Taxe foncière – A Montrouge c’est + 30% soit +3,9 M€ par an dès 2021 !

Pendant le conseil municipal du 16 octobre, le maire a mis au débat son rapport d’orientation budgétaire donnant les grandes lignes du budget 2021.

Ce rapport indique une augmentation du taux communal de la taxe foncière de 9,9 à 12,9 points. Ce correspondra dès 2021 à +3,9 M€ par an d’augmentation de l’impôt.

Qu’il est (déjà) loin le conseil municipal du 3 juillet 2020, quand, dans les toutes premières lignes du budget primitif pour 2020, le maire indiquait ” Les lignes de force de ce projet de budget sont les suivantes : Pas de hausse des taux de fiscalité. “

Qu’ils sont (déjà) loin les argumentaires de campagne pour le vote du 28 juin, quand le candidat annonçait ” La maitrise des dépenses de fonctionnement et de la fiscalité. ” pour ” Préserver votre pouvoir d’achat et continuer d’investir ” pour un investissement de ” 120 M€ “.

Aujourd’hui, le contexte n’a pas changé, les raisons invoquées, dotations de l’état, perte de leviers fiscaux dynamiques, étaient déjà bien identifiées à ce moment.

Aujourd’hui, le maire annonce cette augmentation, on comprend mieux pourquoi il n’y a pas eu de conseil municipal pendant les deux premiers trimestres, alors qu’habituellement il y en a trois, ce qui a permis d’éviter de rendre public cette augmentation avant les élections.

Aujourd’hui, cette augmentation du taux de foncier bâti est présentée comme étant destinée à ” préserver la capacité de désendettement de la ville, avec un recours raisonné à l’emprunt...”. Alors que la capacité de désendettement de la ville est une des plus faibles du département.

Aujourd’hui, les montrougiens vont devoir amputer leur pouvoir d’achat de 3.9 M€, la part de la taxe foncière municipale passant de 13,1 M€ à 17 M€ en 2021, ce qui correspond bien à une augmentation de 30 % et non de 3 % comme certains voudraient le faire croire.

Aujourdui, cela signifie que pour une base d’imposition de 2 300, la part communale de la taxe foncière passe de 227 à 295 € (augmentation de 68 €), pour une base d’imposition de 4 600, la part communale de la taxe foncière passe de 454 à 590 € (augmentation de 136 €), pour une base d’imposition de 6 900, la part communale de la taxe foncière passe de 680 à 885 € (augmentation de 204 €).

Le maire et son équipe, souvent donneurs de leçons envers la gauche de ce point de vue, augmentent ainsi d’un coup de 30 % la taxe foncière alors qu‘en 10 ans, de 2009 à 2019, elle a augmenté de 25,93 % (majoration des valeurs locatives comprises) à Montrouge, et de 27,33 % en moyenne pour les communes du département.

La nouvelle majorité municipale a voté pour cette augmentation. Vos élus municipaux socialistes ont voté contre !

Vous pouvez retrouver le compte-rendu du conseil municipal en suivant ce lien : psmontrouge.net/blog/2020/10/29/compte-rendu-du-conseil-municipal-du-16-octobre/. Ce compte-rendu est maintenant uniquement un relevé de décisions.

Vous pouvez retrouver le rapport d’orientation budgétaire donnant les grandes lignes du budget 2021 en suivant ce lien : https://joaquimtimoteo.fr/conseil-municipal-30-pour-la-taxe-fonciere/

Partagez !