30 novembre 2015 – François Hollande “Il s’agit de décider, ici à Paris, de l’avenir de la planète. La COP21 soulève un immense espoir que nous n’avons pas le droit de décevoir “

Le 30 novembre 2015, la France accueille quelque 150 chefs d’Etat et de gouvernement pour la Conférence de Paris sur les changements climatiques.

Elle est à la fois la 21ème conférence des parties (d’où le nom COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et la 11ème conférence des parties siégeant en tant que réunion des parties au protocole de Kyoto (CMP11).

François Hollande y a rappelé sa volonté de trouver un accord «universel, contraignant et différencié».

Le réchauffement annonce des conflits comme la nuée porte l’orageIl provoque des migrations qui jettent sur les routes plus de réfugiés que n’en génèrent les guerres. Des Etats risquent de ne pas pouvoir satisfaire les besoins vitaux de leurs populations avec des risques de famine, d’exode rural massif et d’affrontement pour accéder à l’eau. 

Discours de François Hollande en ouverture de la COP21 à Paris.

Partagez !