Canton Montrouge-Malakoff : dès le 20 juin, votez Dominique Trichet Allaire-Joaquim Timoteo !

Le 20 juin, vous élirez pour six ans vos conseillers qui siègeront au Conseil départemental des Hauts-de-Seine. A Montrouge vous voterez pour les représentants du canton qui regroupe les communes Montrouge et Malakoff.

Cette élection arrive à un moment particulier. Avec la crise du Covid, les carences de notre société, dénoncées de longue date par le Parti Socialiste, sont apparues de manière encore plus vives : la nécessaire transition écologique alliée à l’exigence de solidarité sont des impératifs auxquels il faut répondre.

La crise sanitaire a renforcé les fragilités dans le département, nouveaux chômeurs et chômeurs de longue durée, jeunes tombés ou s’enfonçant dans la précarité, collégiens étudiants des conditions sanitaires complexes, personnes âgées isolées, situation poignante de nos anciens dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) , … Les exemples sont multiples et soulignent le besoin cruel d’aides et d’accompagnement des plus fragiles. 

Et cela est encore accentué par la politique de la majorité de droite dans notre département, avec la fermeture de services de protection maternelle et infantile (PMI gérés par le département), le traitement réservé aux mineurs isolés, la baisse des effectifs et la fermeture de nombreux lieux d’accueil de proximité. Dans le département pourtant le plus riche de France.

Alors que la crise sanitaire déstabilise le corps social et approfondit cruellement les inégalités, notre département doit s’inscrire dans une lutte sans merci contre la pauvreté et l’exclusion en prenant ” toute aide ou action relative à la prévention ou à la prise en charge des situations de fragilité, au développement social, à l’accueil des jeunes enfants et à l’autonomie des personnes… Pour faciliter l’accès aux droits et aux services des publics dont il a la charge, pour promouvoir les solidarités et la cohésion territoriale ” sa mission.

A cela s’ajoute un besoin essentiel de transition écologique. Intégrer l’écologie à la totalité des prises de décisions dans le département (comme par ailleurs dans les autres collectivités et entreprises), est devenu indispensable aussi bien pour la santé de la planète que pour celle de nos concitoyens.

Par exemple la requalification de la RD920 (l’avenue Aristide Briand) et de la RD 906 (l’avenue Pierre Brosollette), autoroutes urbaines qui traversent nos villes en les défigurant, doit laisser la place à une infrastructure qui considère mieux chacun des usagers (piétons, cyclistes, voitures, transports en commun…), qui permette un partage en toute sécurité, qui face la place à de la végétalisation et ne se résume pas à un simple aménagement de l’existant pour le tout voiture, avec même la suppression de transports en commun comme le prévoit la droite.

Nous devons encourager, agir avec une vision globale de la santé et analyser tout projet de façon équivalente à travers le prisme économique, social et écologique. Nos activités essentielles, se nourrir, se loger, se déplacer, se soigner, travailler, se cultiver, doivent être rendues plus saines.

Les candidats du rassemblement de la Gauche et de l’écologie, Dominique Trichet-Allaire (EELV-Malakoff) et Joaquim Timoteo (PS-Montrouge), Virginie Aprikian (Remplaçante, Place Publique-Malakoff) et Vincent Rey (Remplaçant, EELV-Montrouge) portent ces valeurs et porteront une alternative à l’exclusion, au marasme et à la crise écologique au conseil départemental des Hauts-de-Seine. Ils y porteront aussi la parole des Malakoffiotes et des Malakoffiots, des  Montrougiennes et des Montrougiens en développant la participation et l’implication citoyenne et veilleront à ce que chaque décision soit prise dans l’intérêt de toutes et de tous. 

Pour les suivre https://92-solidaire-ecologique.fr

Partagez !