Montrouge – Géothermie, un échec pour le Maire

Tribune des élu·e·s de Montrouge En Commun

Malgré l’approbation par le Conseil municipal de l’association au projet de géothermie porté par Malakoff et le SIPPEREC (le Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication), notre ville est exclue de l’opération !

En cause : les positions intransigeantes du Maire et son absence de dialogue avec les collectivités voisines qui ont conduit les partenaires a avancer sans la participation de la Ville de Montrouge.

Quelle opportunité manquée alors que la lutte contre le dérèglement climatique apparait chaque jour plus nécessaire !

Ce projet développait une énergie renouvelable tout en sécurisant voire réduisant le coût de l’énergie pour les habitants concernés qui devront donc s’en passer…

Joaquim Timoteo, Flora Claquin

Montrouge Magazine n°149 décembre 2022

Retrouvez les tribunes de vos élu.e.s  en suivant ce lien https://www.psmontrouge.net/vie-municipale/tribunes

Le nombre de caractères des textes pour permettre l’expression de l’opposition municipale dans les publications de la ville est extrêmement limité. Pour Montrouge en Commun, 660 caractères dans Montrouge Magazine, rien dans les autres publications, ou sur les réseaux sociaux, de la ville.

Nous regrettons que ce projet d’énergie renouvelable soit abandonné par le Maire.

Agir pour l’environnement est l’affaire de tous.
L’échelon local devrait notamment se mobiliser en faveur du climat, parce qu’il est le lieu des choix fondamentaux, ceux qui changent le quotidien.
Aussi nous pensons que Montrouge se doit de trouver des solutions concrètes pour une écologie utile et populaire. Celles-ci doivent être accessibles à tous à moindre coût afin de favoriser une ville plus verte et éco-responsable.
Pour la maîtrise énergétique et la préservation des ressources et afin d’améliorer la qualité de vie de chacun.
Energie renouvelable, propre et moins coûteuse, la géothermie permettrait aux Montrougien.es de faire des économies d’énergie visibles sur leurs factures tout en préservant l’environnement grâce à la diminution des gaz à effet de serre.
Déployé avec les villes voisines, ce réseau aurait ainsi un impact très réduit sur les finances publiques de la ville.

Partagez !