Gabegie immobilière au 47-49 avenue de la République

On ne compte plus les projets immobiliers ratés ou décriés par les habitants dans notre ville, parmi les plus denses de France et qui organise à bas bruit le départ d’une partie de sa population la moins fortunée.

L’opération du 47-49 avenue de la République en est symptomatique. Depuis près de 15 ans, la Ville a préempté minutieusement lot après lot chaque partie de ces 2 immeubles afin de les détruire à terme et ouvrir le square Schumann (à côté de l’Eglise Saint Jacques) sur l’avenue.

Mais une fois propriétaire, le Maire renonce au projet, revend le tout au Crédit Agricole Immobilier, pour finalement changer d’avis et essayer de racheter au même Crédit Agricole le bien qu’il vient de lui vendre !

Improvisation consternante qui impactera les finances publiques. Les Adjoints à l’Urbanisme et aux Finances devraient s’interroger sur les conséquences de ces choix. Mais il est vrai qu’à Montrouge, malgré sa taille, ces délégations n’existent pas… Un seul décide : le Maire…

Joaquim Timoteo, Flora Claquin, vos élu.e.s socialistes du groupe MONTROUGE en commun

Montrouge Magazine n° 169 Décembre 2023

Retrouvez les tribunes de vos élus  en suivant ce lien https://www.psmontrouge.net/vie-municipale/tribunes

Les propositions du Parti socialiste de Montrouge

– La mise en ligne des documents les plus importants concernant les décisions municipales pour une meilleure information (délibérations, arrêtés, rapports des concessionnaires, …
– Un pouvoir d’interpellation du conseil municipal dans les champs de compétences de la Ville, par voie de pétition.
– Une « Charte Promoteur » garante d’un immobilier résidentiel de qualité, à prix accessible, pour favoriser la mixité sociale, rétablir un équilibre entre les quartiers et permettre aux Montrougien·ne·s de continuer à habiter leur ville.
– Des comités d’usagers des équipements et services municipaux (crèches, piscine, médiathèque, …) pour donner leur avis et contribuer ainsi à améliorer la qualité du service.

Partagez !