Pour des investissements qui changent le quotidien

Nouvelle année, nouveaux projets ! Mais le budget 2024 présenté par le Maire manque d’investissements pour changer le quotidien des habitants alors que le produit des impôts locaux augmentera de près de 5%.
Dans la petite enfance, c’est même un désinvestissement, avec la fermeture de la crèche du 11 novembre !

Abandon, sans le dire, de la cuisine centrale pour la restauration scolaire, qui aurait permis d’investir dans une alimentation durable et de qualité pour les enfants. Dans le même temps, le prix des services périscolaires sera en hausse de 15%.
Absence d’investissement pour la géothermie, car même si le projet annoncé par le Maire sur le site de la fac dentaire se réalisait, ce qui est très incertain, son retrait du projet entamé avec Malakoff aura fait perdre 5 à 8 ans aux Montrougiens pour la réduction de leur facture d’énergie.
Services publics, petite enfance, transition énergétique : autant de secteurs que nous considérons comme des priorités à l’échelle de notre ville !
Excellente année 2024 à toutes et tous.

Joaquim Timoteo, Flora Claquin, vos élu.e.s socialistes du groupe MONTROUGE en commun

Montrouge Magazine n° 170 Janvier 2024

Retrouvez les tribunes de vos élus  en suivant ce lien https://www.psmontrouge.net/vie-municipale/tribunes

Les propositions du Parti socialiste de Montrouge

– Un Plan pluriannuel de rénovation des gymnases devenus beaucoup trop vétustes.
– Des bâtiments scolaires rénovés selon un plan concernant l’isolation thermique et phonique.
– La lutte « anti bruit » par l’insonorisation des préaux et des locaux collectifs.
– 2 nouvelles crèches pour répondre aux besoins des familles.
– L’extensions des crèches existantes pour augmenter leur capacité d’accueil.
– L’agrandissement du square Robert Doisneau jusqu’à l’avenue Aristide Briand.
– De nouveaux espaces verts ouverts au public.
– La rénovation de l’éclairage public afin que toutes les rues soient éclairées de manière sûre et pour diminuer la pollution lumineuse.
– La création de micro-forêts dans le cadre des aménagements des entrées de ville en coopération avec Paris (Porte d’Orléans, Porte de Chatillon, Porte de Montrouge).
– Une Maison des Arts dans le Quartier des Écrivains, permettant l’exposition d’œuvres du fonds municipal ou réalisées par des artistes montrougien·ne·s.
– Des salles de réception pour organiser des soirées et fêtes familiales accessibles aux Montrougien·e·s.
– La création de Maisons médicales, véritables extensions du Pôle Santé Solidarité, permettant l’installation de nouveaux médecins généralistes ou spécialistes.
– Un service municipal à la rénovation thermique des logements pour accompagner les Montrougien·e·s (conseils, accès aux ides financières, contact avec des professionnels qualifiés, diagnostic des façades des immeubles pour identifier les passoires thermiques,…
– Des espaces de travail partagés accessibles aux entrepreneurs.

Partagez !